seag_projekte_1151x460_v0100

Projet Ruppoldsried

Exploration de gaz à Ruppoldsried

Le forage à Ruppoldsried a pour seul but l’exploration du sous-sol. La SEAG et son partenaire veulent mettre au clair si un gîsement de gaz conventionnel pourrait s’y trouver dans une structure cartographiée lors de la campagne sismique entreprise en 2012. Il suffit pour cette exploration un forage « slim hole », c’est-à-dire un forage à petit diamètre, par lequel il est impossible d’exploiter du gaz.

 

Le Consortium SEAG / eCorp Switzerland prévoit de commencer les forages dans le Gros-de-Vaud à Dommartin. Après les forages dans le Gros-de-Vaud se fera celui de Ruppoldsried. La date n’est cependant pas encore fixée.

Plan de situation

Ruppoldsried fait partie de la commune politique de Rapperswil dans le canton de Berne. L’endroit se trouve à 15 km au nord de Berne.

Géologie

Les recherches géologiques ont montré que la structure devrait être propice à la présence d’un réservoir conventionnel.

Seismik_Ruppoldsried

Sismique

Le sous-sol de Ruppoldsried fut exploré avec des ondes envoyées dans le sol. Les différentes couches en profondeur reflètent ces ondes. Des géophones en surface marquent les ondes reflétées. Par cette méthode on peut reconnaître des formations géologiques et leur profondeur. La ligne rouge la plus basse sur l’image marque une couche compacte de glaise (Lias). Sous la voûte du gaz pourrait être piégé comme sous un chapeau. Cette voûte devra être explorée.

Où en est le projet?

prozessgrafik_aktiv_1_v0100prozessgrafik_aktiv_2_v0100 prozessgrafik_aktiv_3_v0100 prozessgrafik_off_4_v0100 prozessgrafik_off_5_v0100 prozessgrafik_off_6_v0100   prozessgrafik_off_7_v0100prozessgrafik_off_8_v0100prozessgrafik_off_9_10_v0100

1. Travaux préliminaires : les dates existantes ont été évaluées et une région fut définie pour l’exploration.

 

2. Sismique : afin de renforcer les données existantes le sous-sol de la région a été « radiographié » sismiquement entre novembre 2012 et janvier 2013. Pendant la campagne sismique des camions vibrateurs émettent des ondes acoustiques en profondeur. Celles-ci reflètent différemment les couches sédimentaires donnant une image exacte du sous-sol. Ces campagnes sismiques se font toujours en accord avec les propriétaires des terrains, des communes et des cantons.

 

3. Environnement: les effets sur l’environnement du forage sont minutieusement analysés. Ces analyses sont retenues dans un rapport d’environnement, actuellement en œuvre.

 

4. Autorisation de forage | Demande de permis de construire: les forages sont assujettis à une autorisation cantonale. Un rapport d’impact sur l’environnement doit être joint à la demande (cf. 3). Une demande de permis de construire est déposée à Rapperswil pour l’installation d’une place et d’une tour de forage.

5. Délai de recours: l’autorisation de forage et le permis de construction sont mis en enquête publique.

 

6. Décision: le canton de Berne et la commune de Rapperswil décident d’accorder les permis.

 

7. Place de forage: installation de la place.

 

8. Le forage: le forage commence. Rapperswil et le canton de Berne sont régulièrement mis au courant des travaux en cours.

 

9. Échec: le forage serait clôturé, et la prairie verte remise en état.

 

 10. Succès: une vaste procédure serait élaborée en coopération avec le Canton de Vaud pour déterminer si et comment le réservoir pourrait être exploité.

La place de forage

La place de forage se situe dans la région Äschi, à quelque 400 m au nord-est du village de Ruppoldsried

Ruppoldsried_Bohrplatz_4_vonKantonsstrasse

Place de forage sans tour de forage ni engins. Vue depuis la route cantonale.

Ruppoldsried_Bohrplatz_3_vomTalgesehen

Vue vers la rue cantonale.

Etre humains et environnement

Un rapport sur l’environnement est en cours d‘élaboration. Il traite, entre autres, des sujets tels que la protection des eaux, la protection contre le bruit, la protection de l’air et du sol ainsi que de la faune et de la flore. Dès qu’il sera achevé, le contenu sera publié ici même.

News

  • Rapperswil: Info an Bevölkerung

    Ein Konsortium bestehend aus den schweizerischen Firmen PEOS und SEAG planen in Ruppoldsried in der Gemeinde Rapperswil (BE) eine Erdgas-Erkundungsbohrung. Bereits 1977 wurde an der gleichen Stelle gebohrt....