seag_schweizfossil_1151x460_v0100

Suisse fossile Stratégie énergétique 2050

La Suisse a besoin de gaz

Avec sa Stratégie énergétique 2050, le Conseil Fédéral entend sortir du nucléaire par étapes, augmenter l’efficacité énergétique et accroître la part des énergies renouvelables et protéger le climat. La SEAG approuve cette stratégie.

Sans gaz rien ne va

Jusqu’à ce que le soleil, le vent, la masse bio et l’eau produisent de l’électricité renouvelable il faut un temps de transition, plus d’importations ou de centrales gazières. Le Conseil Fédéral le stipule ainsi:

 

«Sur la base du présent paquet de mesures, une centrale à gaz à cycle combiné devrait s’avérer nécessaire en Suisse d’ici 2020. Les besoins supplémentaires dépendront essentiellement de l’évolution de l’économie et de la consommation d’électricité, de l’acceptation au sein de la société et du développement de la production d’électricité d’origine renouvelable. Selon les circonstances, l’approvisionnement en électricité devrait être assuré par des centrales à gaz à cycle combiné supplémentaires ou par des importations supplémentaires, ou les deux.» (Message relatif au premier paquet de mesures de la Stratégie énergétique 2050, p. 6846)

Les importations d’électricité proviendront de centrales nucléaires ou de centrales à charbon polluantes, ce qui n’est pas propre. À titre alternatif, le Conseil fédéral mise sur environ quatre centrales à cycle combiné gaz/vapeur. Mais cela ne suffit pas: Pour chauffer il faut exploiter davantage d’installations de couplage chaleur-force (CCF) alimentées au gaz

Assurer l‘approvisionnement

Les énergies renouvelables ont deux atouts majeurs: elles sont respectueuses de l’environnement au maximum et disponibles dans une quantité infinie. Toutefois, pas à tout moment. Le soleil ne brille pas toujours. Le vent ne souffle pas toujours. Le gaz naturel est tout de suite disponible, si les installations d’énergies renouvelables ne produisent soudainement pas, et ce, rapidement et de manière flexible et fiable. C’est pourquoi le Conseil Fédéral mise aussi sur le gaz naturel après 2050.

En bref:

Malgré le tournant d’énergie: il faut 4 centrales gazières des importations sales ne sont guère une solution donc: du gaz indigène

Quellen

Message relatif au premier paquet de mesure de la Stratégie énergétique 2050, p. 6846

 

Dép. fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), Office féderal de l’énergie (OFEN): Die Energieperspektiven für die Schweiz bis 2050, 12.09.2012, pages 204, 564 (seulement en allemand)

 

Dép. fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), Office féderal de l’énergie (OFEN): Résumé Perspectives énergétiques 2050, 05.10.2013, page 20f